dérouler fermer menu
Roti
(ou faratha)
image roti de l'ile maurice

  Les rotis et les dhall poori se mangent avec un
  plat en sauce ou un chatini.
Recette mauricienne Difficulté:   

 

Les rotis, les poori et les dhall poori sont trois sortes de  galettes salées, faites à base de farine, d’eau et d’huile.

  • Les poori sont frits dans l’huile et se mangent nature.

  • Les rotis sont pliés en 9, huilés et cuits à la poêle.

  • Les dhall poori sont farcis avec des pois chiches écrasés, puis cuits à la poêle.

Temps de préparation  : 30 min
   
Temps de cuisson        : 15 min

  Recette :

  1. Préparer la pâte à roti : mélanger la farine, le sel et 1 cuillère à soupe d’huile. Ajouter l’eau tiède et pétrir jusqu’à obtenir une boule de pâte molle. Si la pâte est collante, ajouter un peu de farine. Si elle est trop sèche, ajouter un peu d’eau. Laisser reposer 15 minutes.

  2. Former des boules de pâte (environ 8). Pour l’étape suivante, procéder comme sur le schéma ci-dessous : étaler une boule de pâte au rouleau à pâtisserie. Huiler la surface, en la tamponnant avec du papier essuie-tout préalablement trempé dans l’huile. Plier en trois verticalement, en huilant les parties sèches révélées lors du pliage. De la même façon, replier en trois horizontalement. On obtient au final un carré de pâte épaisse (9 couches). L’enrober de farine et réserver. Procéder de même avec les autres boules de pâte.

  3. Etaler chaque carré de pâte au rouleau à pâtisserie, jusqu’à obtenir des galettes de 2 à 3 mm d’épaisseur. Les faire revenir des deux côtés dans une poêle, en huilant la seconde face du roti d’huile pendant que la première cuit. Cela permet au roti de gonfler dans la poêle, ce qui est la preuve qu’il est réussi !

  4. Quand le roti est cuit, le poser dans une assiette. Le froisser avec les mains (ou, pour les mains sensibles à la chaleur, avec une spatule) : cela évite qu’il durcisse en refroidissant.

 

  Ingrédients (environ 8 rotis)

  • 250 g de farine
  • 150 mL d’eau
  • Huile
  • sel

 


Pliage du roti